Booster sa fertilité grâce aux massages

Participez à ma formation en ligne gratuite

Les 5 clés essentielles pour booster votre fertilité

Régulièrement, vous pouvez assister à mon atelier en ligne 100% gratuit « Les 5 clés essentielles pour booster votre fertilité ». Rejoignez nous !

Saviez-vous que les massages sont utilisés depuis des millénaires dans toutes les civilisations pour traiter nombre de troubles, allant de simples blessures musculaires à des maladies beaucoup plus complexes?

Aujourd’hui encore, beaucoup de praticiens ont recours aux massages comme outil thérapeutique pour de nombreuses pathologies, incluant les problèmes d’infertilité.

Il a été clairement démontré que certaines techniques de massage pouvaient contribuer à résorber les causes de certains types d’infertilité augmentant ainsi les chances de concevoir un bébé.

C’est pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de vous informer sur ces techniques qui peuvent être une option de traitement naturel efficace pour de nombreuses femmes qui luttent pour tomber enceinte sans toujours en connaitre les racines profondes.

Et si vous vous faisiez massez pour booster votre fertilité?

Massages et fertilité: quels bénéfices?

Quand ils sont pratiqués correctement, les massages pour la fertilité apportent de nombreux bienfaits.

Ils peuvent notamment:

  • Aider l’organisme à se débarrasser des vieux tissus et du sang stagnant;
  • Renforcer l’équilibre hormonal
  • Soutenir le foie dans l’évacuation des hormones en excès
  • Améliorer la communication au sein du système endocrine
  • Augmenter l’afflux sanguin au niveau des organes reproducteurs et notamment, de l’utérus
  • Diminuer le stress et les niveaux d’hormones du stress
  • Aider à la réparation des tissus cicatriciels
  • Aider à repositionner un utérus déplacé
Se relaxer

Quels types de massage pour booster sa fertilité? 

Plusieurs possibilités s’offrent à vous si vous êtes tentée d’explorer cette voie thérapeutique.

  • La réflexologie plantaire

C’est une technique d’acupressure très ancienne qui part du principe que tous les organes du corps sont représentés en miniature sur le pied sur certaines zones dites « réflexe ».

Elle permet un rééquilibrage énergétique et fonctionnel de l’ensemble des systèmes du corps et en particulier des systèmes digestif, endocrine et reproducteur en ce qui concerne les problèmes de fertilité.

Elle a notamment fait ses preuves dans de nombreux cas d’infertilité inexpliquée.

Ce n’est pas une méthode placébo mais une technique réellement efficace si elle est bien pratiquée!

Consultez un bon réflexologue dans votre région si l’approche vous tente.

Etant moi-même réflexologue, je réaliserai prochainement une vidéo qui vous montrera les principales zones à stimuler si vous souhaitez vous traiter vous-même en complément ou non de soins chez un professionnel 😉

Reflexologie-plantaire
  • La fasciatherapie

Voici une méthode dont on entend peu parler et pourtant elle mérite qu’on y accorde de l’attention.

Par le massage, elle permet de relâcher les membranes (fascias) entourant les muscles et les organes qui peuvent, avec le temps, se rétracter et se crisper (suite à des atteintes physiques, psychologiques ou biologiques). Ce qui est à l’origine de tensions qui peuvent affecter l’équilibre général de l’organisme.

Cette technique manuelle permet donc de solliciter les forces d’auto-régénération du corps afin d’accéder à un nouvel équilibre.

  • L’acupression

Cette approche utilise les mêmes principes que l’acupuncture mais sans les aiguilles.

Par l’intermédiaire de pressions des doigts sur certains points situés le long de certaines méridiens, l’équilibre énergétique et circulatoire de l’organisme peut être nettement amélioré.

Elle est régulièrement utilisée avec succès pour induire l’ovulation, traiter les cas d’ovaires polykystiques, augmenter la circulation sanguine vers l’utérus et normaliser la fonction des ovaires, de l’hypophyse et de l’hypothalamus (tous 3 étant impliqués dans l’équilibre hormonal global).

Des études récentes ont également montré le véritable intérêt de cette technique dans le cas d’infertilité inexpliquée.

Acupressure
  • Le shiatsu

C’est une méthode très semblable à l’acupression, à ceci près qu’elle donne plus d’importance aux méridiens qu’à des points isolés et permet ainsi de drainer des méridiens entiers.

Elle est d’origine japonaise alors que l’acupression est chinoise et la précède historiquement.

Ces bienfaits sont similaires à ceux de l’acupression.

  • Le massage profond

Selon certaines études récentes, plus de 50% de femmes traitées à l’aide du massage profond ont réussi à tomber enceinte après un suivi continu et plus de 75% ont témoigné d’une amélioration notable de la santé de leur système reproducteur.

Le massage profond permet d’augmenter la circulation et parfois même de briser et d’éliminer les tissus cicatriciels à l’aide de mouvements lents avec de fortes pressions des doigts.

C’est un massage intense qui peut parfois être plus inconfortable qu’un massage classique mais dont les bienfaits en terme d’infertilité sont plus mesurables.

Massage Profond

Quel que soit le type de massage qui vous interpelle, recherchez toujours un praticien confirmé et/ou dont le bouche à oreille en fait un thérapeute recommandable.

Et si je me massais moi-même?

Moi, ou mon chéri d’ailleurs ;-)!

En effet, il est tout à fait possible de pratiquer un auto-massage régulièrement pour améliorer la circulation, l’élimination des déchets locaux et favoriser un meilleur équilibre hormonal.

Je vous recommande chaleureusement de visionner la vidéo de l’excellent Thierry Casasnovas qui a joué les cobayes féminins (!) pour mettre en ligne gracieusement une vidéo explicative du massage à appliquer.

Tout comme lui, je vous conseille également l’huile de ricin que je vous encourage à utiliser lors du massage mais également en cataplasme.

En effet, cette huile est réputée drainer les toxines et favoriser une meilleure santé utérine globale.

Choisissez-là impérativement en bio.

Pour effectuer le cataplasme, faites tiédir l’huile puis versez-la sur un tissu en coton que vous appliquez sur le bas-ventre recouvert d’une bouillotte. Conservez ce cataplasme au minimum 1h, voire la nuit sous un film cellophane (sans la bouillotte!) si vous le pouvez et faites un cure d’1 mois à raison d’un jour sur deux.

C’est un traitement très puissant pour renforcer l’utérus.

Ne vous inquiétez pas si votre transit s’accélère un peu, c’est que le drainage des toxines est efficace ;-).

En conclusion

Chacune de ces techniques peut apporter des bénéfices aux couples qui font face à des problèmes d’infertilité.

A vous de voir celle qui vous inspire le plus, voire à en tester plusieurs avant de trouver celle qui vous convient pour un suivi plus régulier.

Ou alors vous discipliner pour vous masser vous-même (seule ou à deux), avec constance et régularité si vous souhaitez obtenir des résultats.

Sachez enfin qu’il est préférable d’éviter toutes ces techniques en période de règles ou si vous pensez être enceinte.

Et vous, quelle technique vous parle?

Laquelle avez-vous déjà essayée et avec quels résultats?

Laissez-nous vos impressions/retours d’expériences en commentaire 😉

Comments · 6

  1. Bonjour Estelle,
    Merci pour tous ces conseils ! Les massages donnent aussi l’occasion de prendre soin de soi et de se faire plaisir. J’essaie depuis plusieurs mois d’être vraiment dans cette démarche.
    En plus des auto-massages que je fais régulièrement, je souhaiterai faire un massage avant ma période d’ovulation. Le shiatsu me semble être le plus adapté mais pensez-vous qu’un massage ayurvédique pourrait également être adapté ? En effet, il travaille également sur la circulation des énergies et la détente du corps. Qu’en pensez-vous ? Merci de votre conseil !
    Clémentine

  2. Bonjour Estelle,
    Merci pour tous vos conseils, qui font du bien au moral et au physique.
    J’ai suivi vos conseils concernant l’auto-massage à l’huile de ricin (en suivant les indications de la vidéo, très explicites). C’est devenu un vrai rituel, un petit moment pour moi, l’huile de ricin sent en plus très bon ! Apprendre à se faire du bien, à écouter son corps, ça vient petit à petit. Comme vous l’indiquez, c’est vrai que c’est assez décapant pour le système digestif, surtout les premières fois. Mais je me sens mieux globalement. Une petite question, vous indiquez qu’il ne faut pas faire le massage pendant les règles et s’il y a une éventualité de grossesse, mais est-ce que je peux continuer les massages en seconde partie de cycle ? Cela ne dérangera en rien s’il y a fécondation ?
    Merci à vous et bonne continuation ! 🙂
    Clémentine

    1. Bonjour Clémentine,
      Par principe de précaution, il est préférable d’éviter les massages fertiles s’il y a eu une potentielle fécondation…

  3. Bonjour

    Moi j’ai essayé le massage de réflexologie pendant 1 mois et demie je suis tombé enceinte deux mois après malheureusement j’ai fait une fausse couche et la je suis toujours en attente ça fait plus d’une année …

    1. Bonjour Nathalie,

      Merci pour ce partage 🙂

      Et sincèrement désolée pour votre perte… 🙁

      Oui, la réflexologie plantaire peut vraiment aider. En revanche, à elle seule, elle ne peut pas faire de miracle. Elle peut aider à soutenir la santé utérine et ovarienne et l’équilibre hormonal. Mais derrière, il est nécessaire d’adapter également son hygiène de vie.

      Rien n’est perdu, croyez-moi !

      Je vous encourage à assister à ma conférence gratuite « Les 5 astuces essentielles pour nourrir naturellement votre fertilité » où j’offre de nombreux conseils qui pourraient vraiment faire toute la différence dans votre parcours vers bébé. Il y a en plus, à la clé, un cadeau surprise offert qui vous sera très utile, j’en suis certaine ;-). Cliquez ici pour vous inscrire si le coeur vous en dit 🙂

      Courage à vous! Je reste à votre écoute au besoin 🙂

      Avec toute mon affection.

Laisser un commentaire

*