Huile de ricin: des cataplasmes boosteurs de fertilité

Huile de ricin et fertilité
Huile de ricin et fertilité

Participez à ma formation en ligne gratuite

Les 5 clés essentielles pour booster votre fertilité

Régulièrement, vous pouvez assister à mon atelier en ligne 100% gratuit « Les 5 clés essentielles pour booster votre fertilité ». Rejoignez nous !

Vous connaissez peut-être l’huile de ricin pour ses vertus fortifiantes sur les cheveux et les cils/sourcils?

Ou encore pour ses pouvoirs purgatifs disons quelque peu… décapants?!

Mais saviez-vous que cette prodigieuse huile était également utilisée depuis des siècles pour stimuler les capacités d’auto-régénération de l’organisme en général et du système reproducteur en particulier?

C’est une excellente thérapie complémentaire quand elle est utilisée de concert avec la détox, les auto-massages ou encore la réflexologie fertiligènes (trois aspects que je vous développerai très prochainement dans des articles dédiés).

Mais qu’est-ce donc que l’huile de ricin?

Fleur de ricin

L’huile de ricin est extraite à partir des graines de ricin (Ricinus communis) que l’on connaît également sous le nom de Palma christi (« paume du Christ », c’est dire qu’on lui accorde des pouvoirs presque… miraculeux!).


Le ricin est cultivé dans les régions tropicales, plus particulièrement en Afrique et dans le sud de l’Asie.

Son huile est utilisée depuis plus de 4000 ans tant en usage interne qu’en application externe.

Note importante: si l’utilisation en externe de l’huile de ricin ne présente pas de danger, ce n’est pas le cas de la consommation de ses graines ou de ses feuilles, qui peut-être mortelle. Elles contiennent, en effet, des toxines très nocives pour l’organisme humain. En revanche, ces mêmes toxines sont absentes de l’huile obtenue par pressage des graines.

Pourquoi des cataplasmes?

Ricin et cataplasmes

 L’huile de ricin a le pouvoir de nettoyer la lymphe partout où elle est appliquée, de stimuler la circulation sanguine et de promouvoir la régénération des organes et des tissus en regard de l’endroit du corps où elle est apposée.

Elle a été traditionnellement utilisée pour apaiser les inflammations diverses (notamment articulaires), soulager les douleurs, faire régresser les excroissances (même tumorales selon certains) et pour favoriser le flux sanguin là où il est nécessaire de le soutenir.

En Inde, on l’utilise également pour encourager la lactation, en massant les seins des femmes venant d’accoucher.

Quand il s’agit de fertilité, quels sont donc ses principaux atouts?


Buy Simple & Elegant Today!

Pour accéder à l’article au complet, rejoignez les merveilleuses membres de la communauté Maman-Nature 

Inscrivez-vous vite ci-dessous, c’est gratuit 😉 !

Contenu réservé aux merveilleuses membres de la communauté Maman-Nature

Inscrivez-vous ci-dessus et entrez ensuite le mot de reçu par mail suite à votre inscription 🙂

Et en pratique, comment ça se passe?

Bienfaits des cataplasmes d'huile de ricin

Vous avez sûrement quelque part à la maison un vieux t-shirt ou drap blanc en coton (ces deux critères sont importants pour éviter les colorants et autres additifs chimiques présents dans les tissus colorés et/ou synthétiques).

Munissez-vous d’une paire de ciseaux et découpez en beau et grand L de sorte que le tissu puisse ensuite recouvrir votre bas-ventre et remonter à droite sur le foie (on évite l’estomac pour ne pas perturber la digestion). Ce même morceau de tissu pourra servir une bonne trentaine de fois.

Il va falloir ensuite vous procurer une huile de ricin de première qualité.

Qu’est-ce que j’entends par là? Une huile BIO, vierge et de première pression à froid qui vous garantira les meilleurs résultats.

Où se la procurer? Par exemple ici où le rapport qualité-prix est excellent (merci par avance d’avoir la gentillesse de m’informer via la page contact tout lien qui serait devenu inactif 🙂 ).

Evitez de vous laisser tenter par une huile non bio, certes moins chère, mais qui contribuerait à une réintoxication via les pesticides et autres engrais qu’elle pourrait contenir (attention 100% pure ne signifie pas bio mais sans additif ;-))

Prévoyez des vêtements auxquels vous ne tenez pas spécialement (on évite le petit haut en soie payé une somme inavouable même en solde, par exemple :D!).

Ensuite, prenez un récipient en verre (genre saladier) et versez-y un peu d’huile afin de faire s’imbiber le tissu. La première fois, il vous faudra plus d’huile que les suivantes afin de « saturer » en huile les fibres de coton. Il ne faut, en revanche, pas que le tissu goutte de l’huile (saturé mais pas dégoulinant donc!).

Puis appliquez le linge imbibé d’huile sur l’abdomen avec la barre verticale du L sur la droite (en contact avec votre foie donc) et celle horizontale juste au-dessus de votre pubis.

Recouvrez d’une vieille serviette éponge (pour éviter que l’huile dégouline et ne vous tâche) mais surtout pas de film plastique comme je le vois trop souvent (le cellophane relargue des perturbateurs endocriniens d’autant plus quand il est en contact direct avec… de l’huile!).

Puis apposez une bouillotte sur l’abdomen (idéalement une grande qui recouvre foie et bas ventre sinon 2 petites). Pas de bouillotte? Une bouteille remplie d’eau chaude pourra faire l’affaire 😉

Laissez poser grand minimum 30 minutes jusqu’à 1h30 (on peut le laisser poser plus longtemps si c’est confortable) en regardant un bon film ou en se délectant d’un bon bouquin :D. Après l’application, vous pouvez nettoyer la zone avec de l’eau chaude additionnée de bicarbonate de soude si la peau reste très grasse.

Pliez votre tissu et conservez-le au frigo (idéalement dans un récipient en verre comme un grand bocal que vous aurez conservé ou un « tupperware » en verre comme il en existe maintenant (attention, pas de contact avec les couvercles ni du bocal ni de la boîte!!). Il pourra servir une trentaine de fois.

L’opération est à renouveler tous les soirs (bon, au moins 5 fois par semaine dirons-nous si c’est trop contraignant) pendant 3 semaines à 1 mois (voire davantage, en fonction).


Pour résumer:

Les cataplasmes d’huile de ricin permettent un grand nettoyage de certains systèmes et organes de votre corps dont le bon fonctionnement est essentiel à la fertilité.
Les systèmes lymphatique, sanguin et hépatique sont ainsi sollicités ce qui rend possible l’évacuation d’une grand nombre de toxines, de tissus morts ou étrangers ou encore de vieux sang.
La stimulation de ces systèmes pourrait également prévenir certaines pathologies des organes reproducteurs.
Ainsi l’application externe d’huile de ricin permet-elle de soutenir activement le système reproducteur afin qu’il puisse fonctionner de manière optimale.


L’huile de ricin, une panacée pour votre fertilité?

Vous en pensez quoi? Vous l’avez testée? Ou ça vous tente de l’essayer…?

Laisser un commentaire

*